Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
PHOTOS NATURE

AUTOMNE

28 Octobre 2017, 08:51am

Publié par Gerard Laillier

La rivière s'écoule avec lenteur. Ses eaux
Murmurent, près du bord, aux souches des vieux aulnes

Qui se teignent de sang; de hauts peupliers jaunes
Sèment leurs feuilles d'or parmi les blonds roseaux.

Le vent léger, qui croise en mobiles réseaux
Ses rides d'argent clair, laisse de sombres zones
Où les arbres, plongeant leurs dômes et leurs cônes,
Tremblent, comme agités par des milliers d'oiseaux.

Par instants se répète un cri grêle de grive,
Et, lancé brusquement des herbes de la rive,
Étincelle un joyau dans l'air limpide et bleu;

Un chant aigu prolonge une note stridente;
C'est le martin-pêcheur qui fuit d'une aile ardente
Dans un furtif rayon d'émeraude et de feu.

Jules Breton

Voir en " CATÉGORIES " Divers

Voir les commentaires

LE DÉPART DES HIRONDELLES

23 Octobre 2017, 21:31pm

Publié par Gerard Laillier

HIRONDELLE

                                          Hirondelle qui vient de la nue orageuse
                                          Hirondelle fidèle, où vas-tu ? dis-le moi.
                                        Quelle brise t'emporte, errante voyageuse ?
                                          Écoute, je voudrais m'en aller avec toi,

                                   Bien loin, bien loin d'ici, vers d'immenses rivages,
                                  Vers de grands rochers nus, des grèves, des déserts,
                                     Dans l'inconnu muet, ou bien vers d'autres âges,
                                      Vers les astres errants qui roulent dans les airs.

                                    Ah ! laisse-moi pleurer, pleurer, quand de tes ailes
                                    Tu rases l'herbe verte et qu'aux profonds concerts
                                     Des forêts et des vents tu réponds des tourelles,
                                    Avec ta rauque voix, mon doux oiseau des mers.

                                     Hirondelle aux yeux noirs, hirondelle je t'aime !
                                         Je ne sais quel écho par toi m'est apporté

                                     Des rivages lointains; pour vivre, loi suprême,
                                          Il me faut, comme toi, l'air et la liberté.

Louise Michel

 

Voir les commentaires

REVENONS À NOS MOUTONS

17 Octobre 2017, 14:16pm

Publié par Gerard Laillier

Après les cerfs, revenons à nos moutons !
Un matin d'été à la pointe de l'Aiguillon...

 

Voir les commentaires

LE BRAME DU CERF

11 Octobre 2017, 08:39am

Publié par Gerard Laillier

Le phénomène de la reproduction du Cerf est fondamental pour assure la pérennité de l'espèce.
Les mâles adultes entrent les premiers en rut et fécondent les premières biches en chaleur, souvent les plus âgées. Par contre les plus jeunes et les daguets entreront les derniers en rut parfois seulement début, voire mi-octobre.
La plupart des biches sont fécondées au premier cycle ovarien. Au cas où la fécondation n'aurait pas eu lieu, un second cycle se développe 18 jours plus tard.

Voir aussi en "PAGES" Album - Brame du cerf 1 (en milieu ouvert )

Toutes les photos ont été prises avant l'ouverture de la chasse.

La pariade consiste en une poursuite plus ou moins longue de la biche par le Cerf dès que celui-ci perçoit les premiers stimuli œstrogènes. Les préalables à la saillie se déroulent en général en milieu ouvert.
On peut observer ce comportement tant au gagnage lors de l'alimentation, à la rumination ou au repos.
En période de rut, l'activité du Cerf se manifeste toute la journée.

Les biches sont souvent poursuivies par un jeune Cerf. Celui-ci n'aura aucune chance tant que la maître de la place sera présent.

Le Cerf est un animal essentiellement herbivore. Il fréquente les prairies, mais dès que celles-ci sont fauchées les animaux partent vers d'autres lieux de nourrissage .
Ils y reviennent quand la repousse devient visible.

A l'automne, ce sont les glands, les châtaignes, les faines, et aussi les marrons d'Inde dont il est particulièrement friand.
En hiver, il se contente des feuilles de la ronce et du framboisier, auxquelles il préfère toutefois celles du lierre.

Lorsque le jour est proche le Cerf se rembuche.
La première période d'alimentation se termine généralement deux heures après le lever du soleil quelle que soit la saison.

                                                                LA POURSUITE

Puis, la biche ne va pas rester longtemps tranquille...

                   UN AUTRE JOUR...UN AUTRE CERF...UNE AUTRE POURSUITE

                                                   PASSAGE EN SOLITAIRE

Ces dernières années le brame du Cerf est devenu ni plus ni moins un objet de consommation dans lequel l'espèce a tout à y perdre.
Les "auditeurs-spectateurs" à pied, à vélo, en voiture s'agglutinent le long des routes dans les sanctuaires à Cerfs.
Certains n'hésitent pas à rentrer en forêt pour approcher les Cerfs sans se rendre compte de l'impact négatif pour la reproduction de l'espèce.
Même sans bruit, ils répandent l'odeur de l'homme en forêt et dérangent fortement le comportement de la faune sauvage.
Qu'il me soit permis d'espérer que chacun puisse comprendre toute la fascination que le Cerf  exerce sur l'homme et toute l'importance que revêt sa présence dans le patrimoine environnemental des utilisateurs de la forêt.
Que chacun le respecte comme animal indispensable au monde rural et aux équilibres de la forêt!

Source  : LE CERF de Roger FICHANT

Voir les commentaires