Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
PHOTOS NATURE

Articles avec #chateaux

LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE

18 Janvier 2016, 09:59am

Publié par Gérard Laillier

Situé dans le département du Loiret en Région Centre Val-de-Loire.
Dès l'époque gallo-romaine, le site de la plaine sur lequel est édifiée au XIème siècle la première forteresse, commande l'un des rares franchissements de la Loire.
Le château situé sur ce passage stratégique revient en 1218 au Roi Philippe-Auguste qui y fait bâtir une tour.
En 1381, la famille poitevine de La Trémoille acquiert par mariage la seigneurie de Sully.
Guy de La Trémoille et son épouse Marie de Sully font appel au célèbre architecte
Raymond Du Temple pour faire édifier un nouveau château. Les travaux qui commencent en 1395 s'achèvent vers 1400.
Le château de Sully, flanqué de hautes tours et ceint de larges douves inscrit ses nobles volumes entre les eaux de la Loire et celles de son affluent la Sange.

 

LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE
LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE

Lorsqu'il acquiert le château en 1602 Maximilien de Béthune possède une fortune importante qui lui vient de son épouse Anne de Courtenay.
Ami fidèle du Roi Henri IV il prend la direction des finances du royaume en 1596.
Ses talents de gestionnaire lui permettent de renflouer les caisses de l'État, s'attirant davantage encore l'estime du Roi qui en 1606 érige pour lui la séigneurie de Sully en Duché-Pairie.
Dès lors il transforme le château et fait ériger dans le prolongement de la Tour carrée du portail datant du XIVème siècle le " petit château" , ensemble de bâtiments à vocation résidentielle.
A la mort de Sully en 1641, le château demeure dans la famille de Béthune-Sully durant 3 siècles.


 

LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE
LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE

La salle d'Honneur et son immense cheminée

LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE
LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE

Une autre cheminée

LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE

La charpente du Donjon haute de 15 mètres.
Témoignage magnifique des Compagnons de l'Orléanais, elle incarne une architecture nouvelle et des rapports inédits entre maçonnerie et charpenterie.
Elle est dite " en carène " car sa forme rappelle une coque de bateau renversée.

 

LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE
LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE
LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE

La Chambre du Roi
( Louis XIV y passa 2 nuits en 1652 pendant la Fronde )

LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE
LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE

Cheminée de la Salle à manger ( ornée de Blasons )

LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE

Chambre de Psyché

LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE
LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE

Chambre de la Tour Carrée et lit à la Polonaise

LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE

Chemin de Ronde

LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE

Le Tombeau du Duc de SULLY et de sa seconde épouse Rachel de Cochefilet

LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE

Pont sur la Loire à Sully-sur-Loire

LE CHÂTEAU DE SULLY SUR LOIRE

Le domaine est malmené par la Révolution, partiellement détruit par un incendie en 1918, puis bombardé durant la seconde Guerre mondiale.
Classé par l'administration des Monuments Historiques en 1928, le château appartient depuis 1962 au département du Loiret.

Quelques dates :

XIème siècle : Construction de la première forteresse.
1396 : A la demande de Guy de La Trémoille, chambellan de Charles VII,
          Raymond du Temple dresse les plans de Sully.

1400 : Fin des travaux de construction.
1429 : Jeanne d'Arc blessée séjourne au château.
1602 : Acquisition du château par Maximilien de Béthune connu dès lors sous
          le nom de SULLY.

1606 : Henri IV érige la seigneurie de Sully en Duché-Pairie.
1602 - 1609 : Construction du " Petit-Château ".
1641 : Mort de SULLY.
1918 : Destruction partielle du château par un incendie.
1928 : Le château est classé par l'administration des Monuments Historiques.
1962 : Le département du Loiret fait l'acquisition du château.
 

Voir aussi en "  Catégories  "  Châteaux

Site web : www.chateausully.fr

Sources : " Wikipédia " et " Les Châteaux au fil de la Loire "

Photos : Gérard Laillier




 

Voir les commentaires

LE CHÂTEAU DE GIEN

3 Janvier 2016, 10:21am

Publié par Gérard Laillier

Situé dans le département du Loiret en Région Centre Val-de-Loire, il a été bâti
à l'emplacement d'une ancienne forteresse médiévale du IXème siècle et appartient
à la Couronne en 1199.
Le château fût reconstruit par Anne de France dite Anne de Beaujeu de 1481 à 1490.
À la fin du XVème siècle, Gien devient l'apanage de Pierre de Bourbon.
Son fils épouse Anne, fille aînée du Roi Louis XI, et elle assure dès 1483 la régence
du royaume pendant la minorité de son jeune frère Charles VIII.
Gien dont Anne de Beaujeu a entrepris la reconstruction  devient le cœur
du pouvoir politique.


 

LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN

Anne de Beaujeu meurt en 1522 à Chantelle dans le Bourbonnais.
Cette mort marque la fin des heures fastes du château de la "  Bonne Dame  " et celui-ci est progressivement délaissé par les Rois de France.
Le château abrite aujourd'hui le musée international de la Chasse fondé en 1952 sous l'impulsion d'Henri de Linarès.
Ce musée compte plus de deux mille pièces qui constituent une des plus belles collections de l'art cynégétique visibles en Europe.
On peut y admirer une collection d'œuvres du peintre animalier François Desportes.

 

Les photos qui suivent montrent les salles dédiées aux différentes chasses ( à courre, fauconnerie...etc
Tapisseries et verreries font aussi partie des collections

 

LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN

Quelques dates :

1410 : Traité de Gien
1481-1490 : : Construction du château pour Anne de Beaujeu
1483-1498 :   Règne de Charles VIII
1522 : Mort d'Anne de Beaujeu

1652 : Louis XIV, sa mère Anne d'Autriche et Mazarin se réfugient à Gien pendant la Fronde
1823 : Acquisition du château par le département du Loiret
15 et 18 Juin 1940 : Destruction partielle du château pendant les bombardements
1952 : Création du Musée International de la Chasse

 

La Loire à Gien
Le vieux pont de Gien d'origine médiévale mais reconstruit au XVIIIème siècle puis après la seconde guerre mondiale possède une allure caractéristique en dos d'âne.
Il est composé de 12 arches d'inégale grandeur et au sommet du dos d'âne est implantée une croix dédiée à Saint Nicolas, patron des mariniers.

 

LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN

La Loire à GIEN...
Le chateau
Barques
Coucher de soleil

 

LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN
LE CHÂTEAU DE GIEN

Voir aussi en  "  Catégories "  -  Châteaux
Sources : Wikipédia et Les Châteaux au fil de la Loire.
Site web : www.chateau-gien.com
Photos : Gerard Laillier

 

Voir les commentaires

LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU

26 Décembre 2015, 22:40pm

Publié par Gérard Laillier

Situé dans le département d'Indre-et-Loire en Région Centre-Val de Loire, dans la commune de Chenonceaux, c'est un des joyaux des Châteaux de la Loire.
Le château fût édifié sur les piles d'un ancien moulin, dans le lit même du Cher.
De 1513 à 1521, on doit la construction d'un Corps de logis Renaissance à Catherine Briçonnet.
La nouvelle maîtresse des lieux, Diane de Poitiers reprend les travaux et commande à Philibert de L'Orme le pont à 5 arches enjambant le Cher, édifié entre 1556 et 1559 et fait dessiner un vaste jardin ainsi qu'un potager.



 

LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU
LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU
LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU
LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU
LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU

L'entrée du château et la Tour de guet construite en 1432 par Jean Marques ( Tour qui subsiste encore aujourd'hui sous le nom de Tour de Marques )

LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU
LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU
LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU

Profondément humiliée par la liaison entre Henri II et Diane de Poitiers sa favorite, la Reine Catherine de Médicis tient sa revanche à la mort du Roi Henri II le 10 Juillet 1559 victime d'une blessure lors d'un tournoi.
La première pensée de la veuve du Roi est pour l'ancienne favorite sommée de restituer
les bijoux de la Couronne ainsi que le château de Chenonceau en échange de celui
de Chaumont qu'elle vient d'acquérir.
Sur le pont édifié par Diane, Catherine fait éléver une galerie à deux étages longue de 60 mètres, immense salle de bal dallée de noir et blanc.

 

La Grande Galerie de 60 mètres de long

LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU
LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU

Nid d'amour pour Diane de Poitiers, emblème d'un pouvoir retrouvé pour Catherine de Médicis, Chenonceau sera un refuge pour une autre propriétaire, Louise De Lorraine après l'assassinat de son époux Henri III en 1589.
Le château fût sauvegardé par Louis Dupin au cours de la Révolution Française.
La sixième femme dont le nom est attribué à Chenonceau est Marguerite Pelouze en 1864.

 

La voûte du Grand Escalier

LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU

La chambre de Diane de Poitiers et son lit à baldaquin du 17ème siècle.
Fauteuils en cuir de Cordoue.
Cheminée de Jean Goujon

 

LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU
LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU

La chambre de François Ier
Cette chambre rend hommage à François Ier qui fût accueilli par
Catherine Briçonnet propriétaire des lieux.

 

LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU

La chambre de Catherine de Médicis
Cette chambre possède du mobilier et des tapisseries des Flandres

du XVIème siècle.
 

LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU

La chambre des 5 Reines.
Cette chambre évoque le souvenir des 2 filles et 3 belles-filles de Catherine de Médicis : La Reine Margot, Elisabeth de France, Marie Stuart, Elisabeth d'Autriche et Louise de Lorraine.

 

LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU

La chambre de Louise de Lorraine
La mort subite de son époux Henri III la plonge dans le désespoir. Elle prend le deuil- en blanc ( à cette époque le blanc est la couleur du deuil ) ce qui lui vaudra le surnom de " La Reine Blanche "
Elle installa sa chambre au 2ème étage et fit peindre les murs en noir.
L'ambiance austère est dédiée à la prière...
Elle y reste jusqu'à sa mort en 1601 à 47 ans.

 

LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU

La chambre de César de Vendôme
Fils du Roi Henri IV et de Gabrielle d'Estrées

 

LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU

La chambre de Gabrielle d'Estrées
Elle fût la maîtresse et la favorite du Roi Henri IV
Le sol, la cheminée et le mobilier sont Renaissance et près du lit à baldaquin, on peut voir une tapisserie des Flandres du XVIème siècle.

 

LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU

Dans le Salon Louis XIV l'immense cheminée de style Renaissance est ornée de la Salamandre et de l'Hermine en référence au Roi François Ier et à Claude de France.

LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU

Au sous-sol ...

La Boucherie et son billot
 

LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU

Le Garde-manger ( Réserve de nourriture )

LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU
LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU

Les Cuisines et la Salle à manger

LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU
LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU
LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU
LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU
LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU

Quelques dates :

1432 : Construction de la Tour de guet qui subsiste toujours sur la rive par Jean de
          
Marques
1513 - 1521 : Construction d'un Corps de logis Renaissance par
                    Catherine Briçonnet
.
1547 :  Henri II met Chenonceau à disposition de sa favorite Diane de Poitiers.
1559 :  Henri II est tué lors d'un tournoi contre le Capitaine de sa garde
           écossaise Montgomery
.
1589 :  Mort de Catherine de Médicis
1733 :  Chenonceau est acheté par le fermier général Claude Dupin.

1913 :  Acquisition de Chenonceau par la famille des chocolatiers Menier.
1940 - 1944 : Durant l'occupation allemande, Chenonceau devient un lieu
                    de passage clandestin entre la zone occupée et la zone libre.

 

Source : Wikipédia et Les Châteaux au fil de la Loire.

Site web :  www.chenonceau.com

Voir aussi en  "  Catégories  "  Châteaux

PHOTOS : Gérard Laillier
 

LE CHÂTEAU DE CHENONCEAU

Voir les commentaires

CHAUMONT - SUR - LOIRE

21 Décembre 2015, 16:52pm

Publié par Gérard Laillier

Situé dans le département du Loir- et- Cher, en région Centre Val-de-Loire, le Château de Chaumont-sur-Loire domine le fleuve d'une hauteur de 40 mètres.
Fondé au Xème siècle par Eudes Ier comte de Blois, le château passe au XIème siècle à la famille d'Amboise.
En 1465 c'est la Guerre de la Ligue du bien public, le château est démantelé sur ordre

de Louis XI et reconstruit en 1475.
En 1560 la Reine Catherine de Médicis contraint Diane de Poitiers, favorite du défunt Henri II à lui céder le château de Chenonceau en échange de Chaumont.
Le Prince et la Princesse De Broglie ont été les derniers propriétaires privés du château.
Depuis 1992 le château de Chaumont accueille le festival international  des jardins et le parc bénéficie du label " Jardin remarquable ".
Le château de Chaumont-sur-Loire est classé aux Monuments historiques ainsi qu'au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Sources : Wikipédia et Les Châteaux au fil de la Loire.

Voir aussi en  "  Catégories  "  Châteaux

PHOTOS : Gérard Laillier
 

CHAUMONT - SUR - LOIRE
CHAUMONT - SUR - LOIRE
CHAUMONT - SUR - LOIRE

Quarante mètres plus bas, sur les bords de Loire, les bateaux traditionnels.

CHAUMONT - SUR - LOIRE
CHAUMONT - SUR - LOIRE
CHAUMONT - SUR - LOIRE
CHAUMONT - SUR - LOIRE

Voir les commentaires

LE CHÂTEAU DE CHAMBORD

20 Décembre 2015, 09:39am

Publié par Gérard Laillier

Situé dans le département du Loir-et-Cher en Région Centre Val de Loire, il est construit selon les plans d'un Château-fort de plaine.
Chambord présente une vaste enceinte rectangulaire surmontée de tours rondes et d'un énorme donjon.
En 1519, le jeune François Ier ne règne que depuis 4 ans, mais il a décidé de faire édifier un château sur les terres giboyeuses de Chambord et les travaux débutent en Septembre.
François Ier ne réside que très rarement à Chambord ( seulement 8 semaines sur 32 ans de règne ) et souvent à l'occasion de parties de chasse.
Celles-ci sont agrémentées de fêtes somptueuses auxquelles participe la Cour.
Lorsque François Ier meurt le 31 Mars 1547, la construction de Chambord nest pas achevée.

Ses successeurs ne s'y rendent que rarement. Il faudra attendre le XVIIème siècle et le règne de Louis XIV pour que renaisse le palais endormi.
Le Roi-Soleil aime la chasse et organise des fêtes fastueuses où le theâtre et la musique sont à l'honneur.

Louis XIV qui séjournera neuf fois à Chambord ordonne des travaux de remise en état du château.
Le domaine de Chambord couvre aujourd'hui 5440 hectares et il est clos par un mur de 32 km.
C'est le plus grand parc forestier clos d'Europe.

En 1932 Chambord propriété de la famille de Bourbon-Parme est acquis par l'État.
 

Sources : wikipédia et Les châteaux au fil de la Loire.

Voir aussi en "  CATÉGORIES  "  -  Châteaux

PHOTOS : Gérard Laillier
 

LE CHÂTEAU DE CHAMBORD
LE CHÂTEAU DE CHAMBORD
LE CHÂTEAU DE CHAMBORD
LE CHÂTEAU DE CHAMBORD
LE CHÂTEAU DE CHAMBORD
LE CHÂTEAU DE CHAMBORD
LE CHÂTEAU DE CHAMBORD
LE CHÂTEAU DE CHAMBORD

Voir les commentaires

LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE

18 Décembre 2015, 09:02am

Publié par Gérard Laillier

Situé dans le département du Loiret en région Centre Val de Loire, proche de GIEN et de BRIARE-LE-LAC, cette forteresse du XIIème siècle est transformée en demeure de plaisance au XVIIème siècle par les Seigneurs de TILLET proches serviteurs des Rois de France.
C'est un exemple remarquable de l'architecture en briques rouges de l'époque.
C'est en 1814 que la famille CHASSEVAL acquiert le château et le restaure. Aujourd'hui, ce sont leurs descendants Laure et Bertrand BOMMELAER et leurs enfants qui en sont les propriétaires.


 

LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE

Le château est bordé par un magnifique étang de 6 hectares, isolé par des douves et entouré d'un parc de 60 hectares dessiné par André LE NÔTRE paysagiste de LOUIS XIV.
Dans le potager du XVIIIème siècle labellisé " Jardin remarquable " sont cultivés des légumes anciens, fleurs, plantes condimentaires, fruits.
A la belle saison, groseilles, framboises, cassis, mûres peuvent être cueillis par les visiteurs.
Le jardin est un paradis pour les enfants avec des jeux en bois géants, un circuit de cabanes...etc
Le château de La Bussière est aussi appelé " Château des Pêcheurs " car il présente une collection unique d'œuvres d'art sur la pêche en eau douce du XVIème au XIXème siècle : bouchons, cannes, céramiques, estampes, peintures, sculptures, planches encyclopédiques, livres halieutiques et même un Cœlacanthe, extraordinaire poisson aux origines préhistoriques.

 

LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE

Le domaine de La Bussière possède aussi de nombreuses dépendances dont l'orangerie, une grange,  les écuries, une sellerie avec une impressionnante collection de harnais.

LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE

Découvrez aussi les pièces familiales meublées : la lingerie, la salle à manger, les salons, le noble bureau...

LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE

Les cuisines, superbes pièces voûtées.

LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE
LE CHÂTEAU DE LA BUSSIÈRE

En 1962 le château est ouvert au public et il est classé au titre des Monuments Historiques en 1995.

Adresse : Château de La Bussière
               Bertrand et Laure BOMMELAER
               45230 LA BUSSIÈRE

 

site web : www.chateau-de-la-bussiere.fr
 

Voir aussi en  "  Catégories  "  Châteaux

PHOTOS : Gérard Laillier

Voir les commentaires

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

16 Décembre 2015, 15:23pm

Publié par Gérard Laillier

Dominant la Loire, le château d'Amboise frappe par le contraste qu'il offre entre un admirable logis Renaissance et la grosse tour d'aspect moyenâgeux qui le flanque.
Du haut de cette tour, on peut voir la vallée de la Loire.
Œuvre de Louis XI et surtout de son fils Charles VIII, Amboise constitue un exemple admirable du passage de l'architecture gothique à celle de la Renaissance.
A la mort de son père ( Louis XI ) le jeune souverain Charles VIII qui épousera quelques années plus tard Anne de Bretagne décide de faire d'Amboise la résidence d'où il administrera son royaume.

 

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL
AMBOISE CHÂTEAU ROYAL
AMBOISE CHÂTEAU ROYAL
AMBOISE CHÂTEAU ROYAL
AMBOISE CHÂTEAU ROYAL
AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

C'est à Amboise où il est né que Charles VIII connaît une mort prématurée.
Le 07 Avril 1498, le Roi tout juste âgé de 28 ans heurte de la tête le linteau d'une porte basse en allant assister à une partie de jeu de Paume et succombe quelques heures plus tard.
A partir de 1501, son successeur Louis XII trop occupé par les travaux d'embellissement qu'il a entrepris à Blois, laisse la jouissance d'Amboise à sa cousine Louise de Savoie qui s'établit au château avec ses deux enfants, le futur François Ier et Marguerite, future Reine de Navarre.

Dès 1515, à peine sacré Roi, François Ier s'installe à Amboise.
Puis il délaisse peu à peu Amboise pour d'autres résidences notamment Chambord mais
le château demeure un lieu de villégiature royale et accueille de magnifiques réceptions.

 

LES INTÉRIEURS DU CHÂTEAU...

Le vaste intérieur de la Tour des Minimes ( Tour cavalière )
Celle-ci débouche directement dans la galerie couverte du château.
Elle permettait d'arriver à cheval ou en attelage jusqu'aux terrasses.

 

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL
AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

L'immense salle du Conseil avec ses chayères ( bancs avec dossiers )
et ses deux cheminées...

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

Une cheminée de style gothique avec sa hotte trapézoïdale

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL
AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

Et une cheminée de style Renaissance

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

La salle de l'Échanson

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

La chambre HENRI II

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

La chambre LOUIS-PHILIPPE et son lit bateau.

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

LA CHAPELLE SAINT-HUBERT

Elle fait partie intégrante du site du château d'Amboise

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

Elle fût édifiée et sculptée entre 1491 et 1496 de style gothique flamboyant, en tuffeau blanc à l'initiative de Charles VIII
La chapelle sert d'oratoire à Anne de Bretagne avant de devenir la dernière demeure présumée du corps de Léonard de Vinci mort à Amboise en 1519.

 

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

La chapelle Saint-Hubert domine la ville d'Amboise

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL
AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

Détails de la façade, tympan et linteau de la porte d'entrée de la chapelle Saint-Hubert sont très ornementés.
Saint Antoine et Saint Chrisrophe, la conversion de Saint Hubert et en surplomb, la scène représente la prière de Charles VIII et Anne de Bretagne.

 

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

Détails de la flèche de la Chapelle Saint-Hubert...
Elle est ornée entre autre de 4 bois de cerf.

 

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

L'intérieur de la chapelle Saint-Hubert...

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

La tombe présumée de Léonard de Vinci

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL
AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

La stèle de Léonard de Vinci à l'emplacement de l'ancienne chapelle

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL
AMBOISE CHÂTEAU ROYAL
AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

LES JARDINS DU CHÂTEAU D'AMBOISE

Surplombants la ville d'Amboise et la Loire, les jardins du château offrent l'un des plus beaux panoramas du Val de Loire.
cyprès, chênes verts, lauriers nobles, charmes et boules de buis contribuent à la beauté du lieu.

 

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL
AMBOISE CHÂTEAU ROYAL
AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

VUES SUR LA VALLÉE DE LA LOIRE DEPUIS LE CHÂTEAU

AMBOISE CHÂTEAU ROYAL
AMBOISE CHÂTEAU ROYAL
AMBOISE CHÂTEAU ROYAL
AMBOISE CHÂTEAU ROYAL

QUELQUES DATES...

 

1434 : La forteresse entre dans le patrimoine de la Couronne après avoir été confisquée
           à Louis d'AMBOISE.
1498 : Mort de Charles VIII à Amboise.
1501 : Louis XII fait bâtir une nouvelle aile.
1515 - 1519 : François Ier installe sa cour au château et fait agrandir l'aile Louis XII.

1560 : Conjuration d'Amboise, prélude aux guerres de religion.
1762 : Louis XV fait don d'Amboise au duc de Choiseul.
1786 : Le château est acheté par le duc de Penthièvre.
1806 - 1810 : Roger Ducros sénateur de l'Empire est propriètaire du château.
1872 : Amboise est restitué à la famille d'Orléans.

AMBOISE - Indre et Loire ( 37 )

Site web : www.chateau-amboise.fr

Voir aussi en  "  Catégories  "  Châteaux

PHOTOS : Gérard Laillier


 

Voir les commentaires