Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
PHOTOS NATURE

PONT-CANAL DE BRIARE

13 Décembre 2015, 09:59am

Publié par Gérard Laillier

Un petit séjour au cœur des canaux du Centre nous conduit à BRIARE.
Situé dans le département du LOIRET, en région Centre-Val de Loire, c'est le plus long pont-canal métallique du monde jusqu'en 2003.
Celui-ci permet aux bateaux de franchir la LOIRE pour passer du canal latéral à la LOIRE, rive gauche, au canal de BRIARE, rive droite.
Entièrement métallique, la voie d'eau est bordée de deux trottoirs.
Sa longueur est de 662 mètres, sa largeur de 11 mètres avec 72 lampadaires et de
superbes pilastres ornés d'armoiries à chaque extrémité.

 

PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE

Il fut construit de 1890 à 1894 par l'entreprise de Gustave EIFFEL, pour la partie maçonnerie, le tablier métallique est l'œuvre de l'entreprise DAYDÉ et PILLÉ sous la direction de l'ingénieur Léonce-Abel MAZOYER.
Le premier bateau l'emprunta le 16 Septembre 1896.
L'ensemble évoque le pont ALEXANDRE III de PARIS.

 

Puis nous nous dirigeons en bateau-promenade sur le Canal latéral à la LOIRE...

Passages d'écluses pittoresques ...

Voir aussi en  "  CATÉGORIES  "  Divers


 

PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE
PONT-CANAL DE BRIARE

Voir les commentaires

ROGNY LES 7 ÉCLUSES

12 Décembre 2015, 14:40pm

Publié par Gérard Laillier

Cette commune se situe dans le département de l'Yonne en région Bourgogne.
C'est un des attraits touristiques de la P
uisaye avec cet impressionnant ouvrage dont elle tire son nom.

 

ROGNY LES 7 ÉCLUSES
ROGNY LES 7 ÉCLUSES

Le Roi HENRI IV et son ministre SULLY ont fondé en 1597 le projet de développer
les voies navigables et d'unir la Méditerrannée à l'Océan Atlantique et à la Manche.
Les travaux de ROGNY ont débuté en 1605 sous la direction de l'architecte Hugues COSNIER.
Suite aux difficultés financières et à l'assassinat du Roi, les travaux s'arrêtèrent en 1610.


 

ROGNY LES 7 ÉCLUSES

La mort de l'ingénieur COSNIER en 1629, la Guerre de Trente Ans et les objectifs
du Roi LOUIS XIII firent abandonner le canal à la Compagnie des Seigneurs du canal
fondée en 1638. Les travaux reprirent et furent achevés en 1642.
Le grand escalier d'eau fonctionnera plus de deux siècles, le trafic annuel avoisinant à cette époque entre 3 et 4000 bateaux.
En 1880 les 7 Écluses furent remplacées par 6 autres séparées de biefs, sur un tracé
contournant la colline.
Les 7 Écluses furent définitivement abandonnées en 1887, tant à cause de leur consommation en eau que par leur taille qui ne répondait plus aux besoins des péniches modernes.
Les 7 Écluses furent classées " Monument Historique " le 19 Décembre 1983.

Source :wikipédia.

Voir aussi en  "  CATÉGORIES  "  -  Divers

 


 

ROGNY LES 7 ÉCLUSES
ROGNY LES 7 ÉCLUSES
ROGNY LES 7 ÉCLUSES

Voir les commentaires

CALOPTÉRYX VIERGE

9 Décembre 2015, 15:59pm

Publié par Gérard Laillier

Anciennement appelé Agrion, le Calpotéryx Vierge est un insecte Odonate du sous-ordre des Zygoptères ( ou Demoiselles )
Le corps est bleu-vert métallique irisé, les yeux bleu-vert.
La femelle a des ailes brunes assez foncées, ornées d'une petite tache blanche près de l'extrémité. Son abdomen est bleu avec une partie bronze à l'extrémité.
Le mâle a les ailes brun-noir foncé veinées de bleu.
Le Caloptéryx fréquente les petits ruisseaux aux eaux rapides et propres, bien oxygénées et dont les rives sont boisées.
L'espèce est plutôt territoriale, elle se nourrit de petits insectes en vol et retourne souvent se percher au même endroit après avoir chassé ses proies.
La femelle s'immerge totalement sous l'eau pour pondre en s'aggripant à une tige de plante aquatique. La larve se développe sous l'eau pendant à peu près 2 ans, l'imago ( ou insecte parfait ) ne vit que quelques semaines.
Les images qui suivent d'un accouplement ont été prises lors d'un affût pour le Martin-Pêcheur et comme celui-ci se faisait attendre, ces Demoiselles ont capté mon attention !!! mais point de Martin ce jour-là !

Voir aussi en  "  PAGES  "  Album - Insectes
 

CALOPTÉRYX VIERGE
CALOPTÉRYX VIERGECALOPTÉRYX VIERGE

Voir les commentaires

ACCENTEUR MOUCHET

8 Décembre 2015, 10:00am

Publié par Gérard Laillier

De la taille d'un Moineau à peu près ( 15cm ) avec lequel on peut le confondre, l'Accenteur Mouchet est plus svelte, plus élancé et possède un bec très fin de couleur sombre.
Sa tête et sa nuque sont gris-ardoisé strié de brun.
Le dessus du corps est brun-roux tacheté de sombre, les ailes sont brunâtres, la poitrine et le ventre gris clair.
La femelle diffère peu du mâle.
Il a une prédilection pour les conifères et les buissons touffus, c'est un hôte très fréquent des jardins.
Le nid est une petite coupe d'herbes garnie de poils et de mousse dans un buisson ou souvent un thuya.
L'oiseau fait deux couvées par an entre Avril et Juillet de 4 à 5 œufs d'un très beau bleu-vert uniforme.
Il se nourrit le plus souvent au sol d'insectes, de vers de terre et de petites graines tombées des mangeoires.
L'Accenteur Mouchet est présent en France toute l'année.

Voir aussi en  "  PAGES  "  Album - Oiseaux A - F 
 

ACCENTEUR MOUCHET
ACCENTEUR MOUCHET

Voir les commentaires

ÉPERVIER D'EUROPE

5 Décembre 2015, 09:21am

Publié par Gérard Laillier

Typiquement, il plane au dessus des bois, se perche discrètement ou file au ras du sol en alternant coups d'ailes et planés.
Assez audacieux pour chasser dans les jardins ou près des mangeoires, l'Épervier est avant tout un prédateur forestier.
Le mâle est plus petit que la femelle d'environ un tiers et de ce fait il est souvent appelé

aussi  " Tiercelet ".
Le dessus du corps est gris-ardoisé, bleuté, le dessous blanc est rayé transversalement de brun roussâtre.

Le nid est une petite plateforme de branchettes, situé sur une branche près du tronc.
Une seule ponte a lieu entre Mars et Juin et comporte environ 5œufs.
L'Épervier se nourrit de petits oiseaux, le mâle mange surtout des mésanges et
autres fringillidés, la femelle des proies plus importantes comme des merles ou des grives.
Il est présent en France toute l'année.

Voir aussi en  "  PAGES  "  Album -  Oiseaux  A  -  F
 

ÉPERVIER D'EUROPE
ÉPERVIER D'EUROPEÉPERVIER D'EUROPE

Voir les commentaires

LE GOUFFRE DE L'ŒIL DOUX

30 Novembre 2015, 14:50pm

Publié par Gérard Laillier

Curiosité géologique du département de l'Aude, le Gouffre de l'œil doux se situe sur la commune de Fleury d'Aude dans le massif de La Clape en pleine garrigue.
Les parois calcaires et verdoyantes de ce site ont une hauteur d'environ 40 mètres et comportent de nombreuses fissures remplies d'argile rouge.
Cette résurgence d'eau douce couleur émeraude est profonde de 12 à 14 mètres.
C'est un endroit assez dangereux où la baignade y est interdite.
De nombreuses failles découpent la falaise et les eaux de pluie qui s'y infiltrent alimentent ce lac de forme arrondie.
L'eau est saumâtre, la salinité et son niveau varient en fonction des pluies et des mouvements de la mer distante de 1,5 km seulement avec qui il communique.
La végétation dans ce secteur est constituée de garrigue à Chêne Kermès, romarin, Cistes, maquis à bruyère, lavande, ajoncs, pins...

( Source Wikipédia )

Voir aussi en  "  PAGES  "  Album  -  Paysages
 

LE GOUFFRE DE L'ŒIL DOUX
LE GOUFFRE DE L'ŒIL DOUX
LE GOUFFRE DE L'ŒIL DOUX
LE GOUFFRE DE L'ŒIL DOUX
LE GOUFFRE DE L'ŒIL DOUX
LE GOUFFRE DE L'ŒIL DOUX

La végétation aux environs du Gouffre de l'Œil Doux...

LE GOUFFRE DE L'ŒIL DOUX

La Méditerrannée vue du massif de La Clape

LE GOUFFRE DE L'ŒIL DOUX
LE GOUFFRE DE L'ŒIL DOUX
LE GOUFFRE DE L'ŒIL DOUX

Voir les commentaires

BIHOREAU GRIS

23 Novembre 2015, 15:24pm

Publié par Gérard Laillier

Ses mœurs crépusculaires ont valu au Bihoreau son nom latin qui signifie " Corbeau de nuit ". Un peu plus gros que l'Aigrette il a le dessus du corps entièrement noir, le front, les joues et le ventre blancs, les ailes grises, les pattes jaunâtres, le bec noir et l'iris rouge.
Sa nuque est ornée de deux à quatre longues fines plumes blanches.
Il vit le long des cours et plans d'eau bordés d'arbres et de buissons. Le nid est placé dans les arbres près de l'eau ou sur les buissons de saule d'un marais.
La ponte a lieu de la mi-Avril à Mai-Juin et comporte de 3 à 5 œufs.

Les jeunes restent 3 à 4 semaines au nid et volent vers 7 à 8 semaines.
Migrateurs, les Bihoreaux partent d'Août à Octobre pour l'Afrique tropicale d'où ils reviennent de fin Mars à Mai.

Voir aussi en  "  PAGES  "  Album - Oiseaux  A  -  F
 

BIHOREAU GRIS
BIHOREAU GRIS
BIHOREAU GRIS
BIHOREAU GRIS
BIHOREAU GRIS

Voir les commentaires

LES SEPT - ÎLES

6 Novembre 2015, 15:50pm

Publié par Gérard Laillier

Archipel granitique situé à 5 km au large de Perros-Guirec en Côtes d'Armor, il est composé de 5 îles principales ( l'île aux Moines, l'île Plate, l'île de Bono, l'île de Malban, l'île Rouzic ) puis pour faire le compte il a été ajouté  " Les Costans " qui est un amas de rochers,
et un îlot " Le Cerf ". L'intérêt de ce site est essentiellement ornithologique. Il s'agit de la plus importante réserve naturelle du littoral Français créée en 1976 ( site protégé depuis 1912 ).
L'île Rouzic est la seule où nichent une colonie de Fous de Bassan ( 20.000 couples en 2012 ) ainsi que le Macareux Moine ( 175 couples la même année ).

 

LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES

Les autres oiseaux nicheurs sont le Goéland argenté, brun, marin, le Guillemot de Troïl, le Cormoran huppé, la Sterne Pierregarin, le Fulmar boréal, l'Huîtrier-Pie, le Puffin des Anglais, la Mouette trydactile, le Pingouin Torda, l'Océanite tempête...( en tout 27 espèces d'oiseaux nicheurs et plus de 24.000 couples ).
Une colonie de Phoques Gris y réside à l'année ( environ 40 individus ).
Lors de la visite on peut quelquefois y croiser  des Dauphins !!! comme en ce mois de Juin 2015.

 

Après plusieurs essais ratés les années précédentes, je me suis dit qu'il fallait un jour ou l'autre forcer le destin! et au mois de Juin 2015, nous avons pu enfin naviguer vers ce lieu magique!
Donc cette visite aux Sept-Îles a débuté un matin à l'embarquement vers 10h...
Ce jour-là, le temps est superbe, la mer d'huile ( manque plus que les sardines !!! ) et la lumière est d'une pureté incroyable !


C'est bizarre, il y a des gens sur le bateau qui sont étonnés d'avoir une météo aussi favorable !


Toujours est-il que le trajet débute et nous avons parcouru à peine la moitié du chemin que le pilote prend la parole et nous dit que nous avons de la chance... ça je sais...il fait beau...et tout...et tout...Mais non ! il nous indique que devant le bateau il y a des Dauphins !!!
Il ralentit et effectivement, une vingtaine de Dauphins sautent hors de l'eau devant nous et nous accompagnent ! c'est MAGIQUE !
Quand on reprend de la vitesse, il n'y a se pencher pour les voir sous l'eau au ras du bateau et faire des sauts impressionnants !
Pas possible de faire des images à ce moment-là, c'est trop rapide !
Puis tout à coup, ils décident de prendre le large et nous laissent quasiment sur place !!!

 

LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES

Cela commence fort !
Nous approchons de l'île Rouzic où cette énorme tache blanche que sont les Fous de Bassan se voit de très loin.
Puis nous pouvons faire des images...la mer est d'un calme, vous ne pouvez pas savoir !

Le temps passe très vite et ce fût un moment inoubliable, c'est une visite à faire ou à refaire!
Place aux images...


 

LE FOU DE BASSAN

LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES

LE PINGOUIN TORDA

LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES

LE CORMORAN HUPPÉ

LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES

L' HUÎTRIER - PIE

LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES

LE GUILLEMOT DE TROÏL ( avec Macareux Moine )

LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES

LE PHOQUE GRIS

LES SEPT - ÎLES

LE MACAREUX MOINE

LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES
LES SEPT - ÎLES

Voir les commentaires

ARROSAGE MATINAL !

29 Octobre 2015, 10:41am

Publié par Gérard Laillier

Petit pipi du matin
En perles de rosée scintillantes
Puis poursuivre son chemin
Au sein de la harde bienveillante.
www.gerard-laillier.com
 


 

ARROSAGE MATINAL !

Voir les commentaires

LE DAGUET

25 Octobre 2015, 10:32am

Publié par Gérard Laillier

Entre 6 et 8 mois, le Cerf appelé " hère " porte deux bosses frontales qui deviendront plus tard les " pivots ". A 1 an fait, donc au cours de la deuxième année, les pivots forment deux tiges droites appelées " dagues " mais sans meule de base, couverts de velours et devenant ensuite lisses et blanchâtres. On le nomme alors " Daguet ".
Puis le nombre d'andouillers va s'accroître au fil des ans.
Un animal vivant dans un milieu riche en ressources alimentaires aura des bois qui pousseront plus vite et seront plus robustes.

Voir aussi en  "  PAGES  "  Album - Brame du Cerf  - 1  -

LE DAGUET

Voir les commentaires

LA BICHE ( face au danger )

15 Octobre 2015, 22:27pm

Publié par Gérard Laillier

Quand elle est au gagnage, la Biche meneuse est toujours sur le qui-vive.
Cela se traduit par les oreilles dressées vers le haut et souvent orientées vers l'arrière du corps. Elle relève la tête fréquemment et scrute l'horizon, les oreilles ouvertes dans cette direction. Les yeux se fixent sur un point bien déterminé, les oreilles bougent afin de percevoir l'élément perturbateur. S'il n'y a rien d'inquiétant, la Biche reprend son activité normale. Pendant cette période, la harde continue de brouter tranquillement sans se soucier d'un quelconque danger. Mais si la Biche meneuse persiste dans son observation, les autres animaux relèvent aussi la tête et éxaminent avec attention les alentours. Très vite, les Biches adultes regardent dans des directions différentes. Si un animal perçoit un danger imminent, il fera un brusque mouvement de côté en aboyant quelquefois. Dans ce cas la Biche meneuse prendra la fuite suivie de toute la harde.

LA BICHE  ( face au danger )
LA BICHE  ( face au danger )
LA BICHE  ( face au danger )
LA BICHE  ( face au danger )
LA BICHE  ( face au danger )
LA BICHE  ( face au danger )
LA BICHE  ( face au danger )

Voir les commentaires

LA MUSE

12 Octobre 2015, 16:55pm

Publié par Gérard Laillier

La période du rut commence à la vérité par l'époque de " la muse "
C'est celle où les biches inquiètes se rassemblent et sont suivies d'abord par les vieux Cerfs qui, la lèvre supérieure parfois retroussée, marchent le nez à terre pour mieux recueillir les effluves. A la fin de " la muse " , vers le 20 - 25 Septembre les vieux mâles vont commencer à bramer. Ils rejoignent alors les biches de leur choix, ne les quittent plus et agissent avec sévérité aussi bien contre les incartades de leurs biches disposées à répondre à un brame proche ou lointain que contre la conduite audacieuse d'autres Cerfs qui veulent leur disputer les femelles.

 

LA MUSE
LA MUSELA MUSE

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>